Venantino Venantini, le dernier des "Tontons flingueurs" s'est éteint

Il avait 88 ans

Venantino Venantini, le dernier des "Tontons flingueurs" s'est éteint
Stars Insider

10/10/18 | StarsInsider

PEOPLE RIP

La beauté italienne et la classe à la française, c'était la combinaison gagnante de l'acteur italien Venantino Venantini décédé à l'âge de 88 ans. 

Aussi connu en France que dans son pays d'origine, on lui doit plusieurs films cultes. On retiendra surtout l'interprétation du "Mexicain" dans les "Les Tontons flingueurs", dont il était le dernier acteur vivant de la bande, mais aussi ses rôles dans "Flic ou Voyou", "Le Corniaud" ou encore "La Folie des grandeurs".

Carrière.

Né en Italie en 1930, à Fabriano, il quitte son pays d'enfance pour intégrer l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Son rêve, devenir peintre. 

Finalement, c'est le septième art qui le rattrape! Pour payer ses études il passe mille et un castings. C'est ainsi qu'il se retrouve sur les plateaux de tournages français. Il se fait remarquer par le réalisateur italien, Franco Rossi, qui lui offrira son premier vrai rôle dans "L’Odyssée nue" en 1961.

Son joli minois et sa discrétion séduisent également le réalisateur français Georges Lautner qui lui offre un rôle dans 6 de ses longs métrages, dont "Les Tontons flingueurs" qui le révélera au grand public. Lumière, en 1965, il joue "Mickey le bègue" dans "Le Corniaud" de Gérard Oury et s'impose définitivement dans le paysage cinématographique français. 

Il côtoie les plus grands. De Louis de Funès à Bourvil en passant par Jean-Paul Belmondo pour ne citer qu'eux. En vrai caméléon, il sait rentrer dans tous les rôles qu'on lui attribue et dans tous les styles différents. Comédie, fantastique, drame, polar. 

Venantino Venantini apparaît même dans le petit écran et joue dans des séries télés comme "Mafiosa" ou "Franck Riva" dans laquelle il donne la réplique à Alain Delon. 

La peinture.

Le dernier film dans lequel l'acteur italien joue est "Maryline" de Guillaume Gallienne, il interprète le rôle de Elio. Ces derniers temps, il était retourné à ses premiers amours: la peinture. En 2015, la mairie du 9e arrondissement de Paris a exposé ses toiles. 

Son talent, sa sobriété et son léger accent italien lorsqu'il parlait français resteront gravés dans nos mémoires. Adieu l'artiste!

COMMENTAIRES

Campo obrigatório

Ne loupez rien


les actus les plus chaudes du divertissement: musique, télé, ciné, people!

J´accepte les termes et conditions et l politique de confidentialité.
Je désire recevoir les Offres Exclusives des partenaires (publicité)

Vous pouvez vous désabonner facilement à tout moment
Merci de vous être abonné
Ne loupez rien